Jump to Navigation

21 novembre

Indéfini
Heure et lieu: 
11h, salle de réunion, bâtiment 210
Nom intervenant: 
Olivier Martin
Titre: 
Modéliser la dynamique des phénotypes à l'échelle de la vie de l'animal : du système biologique au système d'élevage
Résumé: 

Le couplage de modèles dynamiques est illustré à travers un exemple appliqué aux performances productives et reproductives des vaches.Ce travail s'inscrit dans le cadre du projet européen PROLIFIC et aborde la problématique générale de la fertilité des troupeaux bovins laitiers.

Un modèle des performances à l'échelle de la vie de la vache est d'abord brièvement présenté (GARUNS : Martin and Sauvant, 2010ab). Ce modèle est lui-même le produit d'un couplage d'un modèle théorique de la dynamique des priorités entre fonctions vitales et d'un modèle de partition de l'énergie. Dans le modèle GARUNS, il n'y a pas de régulation de la reproduction et les dates d'insemination associées à chaque cycle de reproduction sont contrôlées par des paramètres fixes. Ce modèle du système animal n'intègre donc pas de variabilité des performances de reproduction qui découle en particulier des anomalies de cyclicité et des échecs d'insémination.

Un modèle du système reproducteur est ensuite présenté (RPM : Martin et al., 2012). Ce modèle repose sur un cadre conceptuel générique de représentation du fonctionnement du système reproducteur. Dans ce modèle, des unités biologiques, comme l'ovaire, l'uterus ou l'embryon, intéragissent par des signaux hormonaux qui régulent leur dynamique de fonctionnement. Selon leur état de compétence, ces unités sont susceptibles de produire un signal ou de réagir à un signal en changeant d'état de compétence. Chaque unité biologique est ainsi décrite à travers des cycles d'états de compétence dont la dynamique est régulée par la signalisation hormonale. La dynamique d'ensemble du système reproducteur émerge de la dynamique des intéractions entre les unités biologiques. Dans le cadre du projet PROLIFIC, deux modèles ont été développés sur la base de ce cadre conceptuel: une version dite "heavy", conçue pour intégrer les connaissances sur les mécanismes physiologiques sous-jacents et une version dite "lite", conçue pour le couplage avec le modèle GARUNS, permettant de simuler la variabilité des cycles de reproduction et opérationnelle pour des simulations rapides.

Un modèle du système d'élevage est brièvement décrit (BSM : Friggens et al., unpub.). A l'échelle du troupeau, ce modèle contrôle les individus vaches représentées explicitement par des versions du couple GARUNS-RPMlite. Ce modèle simule les pratiques d'élevage en matière d'alimentation, de détection d'oestrus, d'insémination, de réforme et de sélection génétique. En pratique, pour le couplage entre GARUNS et RPMlite à l'échelle d'un individu, BSM fournit le temps d'insémination au modèle GARUNS, décidé sur la base de la dynamique d'estrus produite par RPMlite et de la stratégie de reproduction fixée.

Le couplage des trois modèles est ensuite abordé. Cette exemple correspond au couplage de modèles basés sur des concepts similaires (priorié vs états de compétence), avec des pas de temps différents (d vs h) et dans un contexte du couplage d'un modèle avec un modèle pré-existant. Le modèle GARUNS produit une dynamique de performances productives, en particulier le bilan énergétique et le niveau de turnover du métabolisme énergétique, qui régule RPMlite. RPMlite produit une signalisation hormonale (potentiellement lue et interprétée par BSM) et fournit les temps de conception au modèle GARUNS. Le modèle GARUNS enclenche alors un cycle de reproduction enchaînant une gestation et une lactation (ou éventuellement un avortement qui interromp le cycle), ce qui modifie la dynamique du métabolisme énergétique. Le couplage repose ainsi sur une boucle entre les modèles GARUNS et RPMlite.

Des résultats de simulations sont enfin présentés pour illustrer la variabilité des performances de reproduction produites par le couplage GARUNS+RPMlite.

Année: 
2016
Organisme intervenant: 
AgroParisTech-INRA, UMR 791 MOSAR
Date du jour: 
Lundi, Novembre 21, 2016


Main menu 2

Seminaire | by Dr. Radut