Jump to Navigation

MIHMES

Français
Titre du projet: 
Modélisation multi-échelle, de l'Intra-Hôte animal à la Métapopulation, des mécanismes de propagation d'agents pathogènes pour Evaluer des Stratégies de maîtrise
Coordinateur: 
P. Ezanno (UMR1300 BioEpAR, INRA-Oniris, Nantes)
Participants: 
C. Bidot, S. Touzeau, E. Vergu
Partenaires: 
UMR1300 BioEpAR (INRA-Oniris Nantes), équipe-projet MYRIADS (INRIA Rennes - Bretagne Atlantique), UMR6625 IRMAR (CNRS / Univ. Rennes 1 et 2 / ENS Cachan / INSA Rennes), UEBEP (ANSES Laboratoire de Ploufragan/Plouzané)
Début-fin: 
02/2012-07/2017
Année de fin: 
Vendredi, Juillet 14, 2017
Appel d'offre: 
ANR
Equipe(s): 
Dynenvie
Résumé: 

L'objectif du projet est de produire des connaissances et des méthodes pour mieux comprendre et combattre des maladies animales endémiques infectieuses et des risques de santé publique vétérinaire. Par une modélisation multi-échelle des relations complexes entre processus biologiques et de conduite, des outils d'évaluation de stratégies de maîtrise aux échelles troupeau, région et filière de production seront développés. Ces outils permettront de réduire l'impact des épidémies et ainsi minimiser les pertes financières. La propagation de pathogènes dans des troupeaux sera modélisée à différentes échelles : (i) de l'individu à la population, en tenant compte de l'hétérogénéité des réponses individuelles (immunité, excrétion) par rapport aux pathogènes ; (ii) de la population à la métapopulation, en tenant compte des structures de contact entre troupeaux. Le comportement décisionnel de l'éleveur sera lui aussi intégré aux modèles. Modèles épidémiologiques et économiques seront couplés pour évaluerons l'efficacité épidémio-économique de stratégies de maîtrise intra- et inter-troupeau. Enfin, des outils d'aide à la décision seront développés à destination d'utilisateurs, des éleveurs aux gestionnaires de schémas de maîtrise collective, qui seront impliqués dans le projet.
Cinq entités seront étudiées : Coxiella burnetii (Cb), Mycobacterium avium subsp. paratuberculosis (Map), et le virus de la diarrhée virale bovine (BVDV) chez les bovins ; le virus du syndrome dysgénésique respiratoire porcin (SDRPv) et le portage de Salmonella chez les porcins. Le partenariat multidisciplinaire, avec des compétences complémentaires en informatique, biomathématiques, infectiologie, immunologie, épidémiologie et économie, permettra de produire des résultats transférables à partir de systèmes complexes.



Main menu 2

Contrat | by Dr. Radut