Jump to Navigation

2 février 2015

Français
Heure et lieu: 
11h, salle de réunion, bâtiment 210
Nom intervenant: 
Charlotte Baey
Titre: 
Modélisation de la variabilité inter-individuelle dans les modèles de croissance de plantes
Résumé: 

Il existe une forte variabilité génétique entre plantes, même au sein de la même variété, ce qui, combinée à la variation locale des conditions climatiques dans le champ, peut conduire deux plantes voisines à se développer de façon très différente. C’est l’une des raisons pour lesquelles les approches populationnelles dans les modèles de croissance de plantes suscitent un grand intérêt. Nous proposons dans cette étude une extension du modèle individu-centré Greenlab à l’échelle de la population dans le cas du colza, à l’aide d’un modèle non linéaire mixte. Deux variants stochastiques de l’algorithme EM (Espérance-Maximisation), le Monte-Carlo EM automatique (MCEM) et le SAEM seront comparés, en utilisant le fait que le modèle complet appartient à la famille exponentielle.

Année: 
2015
Organisme intervenant: 
Ecole Centrale Paris, laboratoire MAS
Date du jour: 
Lundi, Février 2, 2015


Main menu 2

Seminaire | by Dr. Radut